Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Répondre
sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 05 mai 2023, 22:10

Bonjour à vous,

Voir photos :

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
pachy
Armageddon
Messages : 38360
Enregistré le : 08 nov. 2012, 10:22
Localisation : Velaux

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par pachy » 06 mai 2023, 11:21

ca bricole dur :)
Image
The Meeting Heli4 2013/2014/2015/2016/2017/2019..., j'y étais!!!

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 06 mai 2023, 12:38

Ça est vrai :)

La carte automate est programmée avec MODULE, c'est un outil de développement que j'ai écrit depuis huit ans maintenant, voir ici : http://sylvainmahe.site/understandWhatIsModule.html

Cet outil m'a permis de concevoir et fabriquer pleins de projets.
Par exemple une radiocommande : http://sylvainmahe.site/projectRadioControl.html
Un compteur Geiger-Müller : http://sylvainmahe.site/projectGeigerMullerCounter.html
etc...

Tout ça est un travail amateur et du partage pour que d'autres puissent avoir la création facilité par cet outil que je mets a disposition.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 06 mai 2023, 12:44

Le moteur tourne bien avec une commutation imposée et un pwm à 5% 50kHz pour l'exemple.

Vidéo : https://youtube.com/shorts/ABBybRt5Akw?feature=share

Je vais essayer le circuit de bemf prochainement pour que ce soit le rotor qui impose la commutation des phases. Ensuite un essai de la boucle de rétro-action pour asservir la largeur d'impulsion pwm en fonction de la consigne utilisateur et de la période de rotation du rotor.

Je dois aussi tester les filtres passe bas du bemf notamment pour voir si le moteur atteint le régime maximal (28980 rpm sans charge). Je n'ai pas prévu de masque pour le bemf pour ce projet donc j'espère que la commutation des phases et surtout le pwm seront assez filtrés pour ne pas être trop visibles sur la partie traitement du bemf.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 07 mai 2023, 09:47

Bonjour à vous, un essai en tournant le moteur à la main du circuit bemf, vidéo : https://youtube.com/shorts/OEnE-y8IiN4?feature=share

Il est assez sensible ! Par contre je me suis aperçu en refaisant des calculs que j'ai mis des résistances de tirage trop grandes sur mes transistors partie commande des contrôles de mosfets et partie bemf aussi, pour améliorer les fronts je vais descendre de 10k à 2k ou 1k.

En fait le pwm est de 50kHz, imaginons un pwm a 100kHz, largeur d'impulsion de 50%, le signal commute à 200kHz. Maintenant si la largeur d'impulsion est de 10%, à cet endroit le signal commute à 1MHz. Si la largeur d'impulsion est de 1% le signal commute à 10MHz dans cette zone... J'avais un peu zapé ça ! Donc je dois revoir les résistances de tirage avant de passer à la suite :)

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 07 mai 2023, 19:14

Image

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 07 mai 2023, 21:09


declencher
Chancelier Suprême
Messages : 518
Enregistré le : 16 nov. 2011, 14:15

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par declencher » 09 mai 2023, 23:15

J'adore ! Continue comme ça !

Jedicut.com - la première communauté de la découpe au fil chaud

Bean's Legacy : Un nouveau projet, une appli mobile cette fois ci, toujours gratuit. Aidez moi à le faire connaitre via twitter et facebook
On en parle sur le forum ici :)

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 10 mai 2023, 21:55

declencher a écrit :
09 mai 2023, 23:15
J'adore ! Continue comme ça !

Jedicut.com - la première communauté de la découpe au fil chaud
Bonjour à vous, ok merci pour votre message !

Bon pour l'instant le moteur atteint 1/3 de la vitesse max avec un beau bruit, puis décroche au delà de 1/3, après plusieurs essais il est possible que mes filtres passe-bas du circuit bemf sont en cause, donc je suis en train d'essayer d'autres fréquences de coupure notamment.

Le but est de fabriquer des contrôleurs de moteur sens de rotation réversibles en vol pour ce projet (en première approche d'une application): Image

Et surtout de partager toute l'expérience matérielle et logicielle de ces contrôleurs pour que d'autres puissent tout copier, améliorer, transformer, etc...

Avatar du membre
pachy
Armageddon
Messages : 38360
Enregistré le : 08 nov. 2012, 10:22
Localisation : Velaux

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par pachy » 11 mai 2023, 19:40

La radio à l’air incroyable aussi 😃
Image
The Meeting Heli4 2013/2014/2015/2016/2017/2019..., j'y étais!!!

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 11 mai 2023, 23:06

pachy a écrit :
11 mai 2023, 19:40
La radio à l’air incroyable aussi 😃
Cette radiocommande est une idée et conceptualisation que j'ai eu en effet. J'aurais pu fabriquer une radiocommande émettrice sans plus, mais j'ai souhaité réellement être dans un autre paradigme que celui des radiocommandes du commerce.

Je remets le lien vers la description complète si vous souhaitez davantage d'informations sur cette idée que je partage : http://sylvainmahe.site/projectRadioControl.html

En résumé la ligne de conduite est : "la radiocommande ne possède pas de mémoire de modèles, ce qui offre une ergonomie, et également touche de façon importante à la sécurité".

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 12 mai 2023, 13:52

Une vidéo des premiers vols du quadri il y a 4 ans, c'était avec les Kiss ESC : https://youtu.be/26rtRJEKDJQ

J'espère dans un avenir refaire une vidéo avec mes ESC fabrication maison. Pour l'instant la recherche et conception est en cours, le moteur n'atteint pas sa vitesse max, je dois essayer un nouveau circuit bemf prochainement car celui actuel est trop filtrant et induit un déphasage trop important plus la vitesse augmente.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 13 mai 2023, 23:04

Bonjour à vous,

Aujourd'hui j'ai remplacé les 9 transistors qui pilotent des transistors mosfet hauts U V W par l'intermédiaire des IR2101, par 3 portes logiques "ET", des 74HC08, c'est déjà plus compact et le PWM qui arrive vers les IR2101 (pilotes de mosfet) a une meilleure allure.

Jusqu'à aujourd'hui j'ai essayé beaucoup de valeurs de filtres que j'avais calculé pour le circuit bemf de détection des aimants passants devant les 3 bobines du moteur, mon circuit crée 6 interruptions différentes sur 3 ports d'entrée du microcontrôleur.

Mon problème actuel étant le rotor qui ne dépasse pas environ 10000 tours / minute, alors qu'il devrait aller jusqu'à PWM 100% largeur d'impulsion, autrement dit 4.2V × 3S × 2300KV = 28980 tours / minute.

Malgré mes 3 osciloscopes et mes différents tests je n'arrive pas encore à déterminer si :
- Le circuit bemf est vers 10000 tours trop pollué par la tension envoyée ou le PWM ?
- Les interruptions et donc commutations ne suivent pas la cadence ?

Je crois comprendre qu'à 10000 tours la durée entre chaque commutation est de :
1000000 ÷ ((10000 ÷ 60) × 6 × 4) = 250μs

Ce ne doit pas être problématique pour l'ATmega328p dont il est question ici pourtant.

Je pense essayer de faire tourner le rotor via un autre moteur afin de diagnostiquer d'où vient le décrochage. La curiosité étant le bruit très sain que fait le moteur jusqu'à presque 10000 tours / minute, ça montre que la logique est bonne, mais elle ne tient pas à fréquence davantage élevée.

Si jamais un expert français du contrôleur BLDC passe par là je suis preneur ! À noter que j'ai déjà lu les innombrables documents sur le sujet comme par exemple : https://www.google.com/url?sa=t&source= ... SMQKcRTuim

Merci d'avance.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 15 mai 2023, 09:30

Bonjour à vous,

Rectification il y a 14 × 3 = 42 commutations à effectuer par tour de rotor.

Soit :
1000000 ÷ ((10000 ÷ 60) × (14 × 3)) ≈ 142μs de durée entre chaque commutation à 10000 tours par minute.

À la vitesse max de 28980 tours par minute attendue du rotor il y aurait :
1000000 ÷ (((4,2 × 3 × 2300) ÷ 60) × (14 × 3)) ≈ 49μs de durée entre chaque commutation.

Je vais peut-être fabriquer un circuit de commutation automatique avec quelques portes logiques en fonction des fronts bemf pour diagnostiquer.

Par rapport à ce que j'ai essayé les jours passés, j'ai l'impression que c'est davantage un problème de pollution du circuit bemf plutôt q'un problème de vitesse.

Si jamais quelqu'un a une idée...

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 15 mai 2023, 22:23

Bonjour à vous,

J'ai remplacé une grande partie de choses programmées par des portes logiques ! (74HC04 + 74HC11 + 74HC32 + 74HC08)

C'est donc très directe entre mon circuit de détection des passages des aimants devant les 3 bobines du moteur, en passant par les portes logiques, jusqu'à retourner jusqu'aux 3 pilotes de mosfet. C'est tellement rapide et précis ce circuit que je n'ai jamais entendu un moteur brushless tourner comme ça ! (Ça fait 20 ans que je pratique l'aéromodélisme, donc j'ai déjà entendu des moteurs... ;)).

Sur mon microcontrôleur il n'y a plus que la lecture ADC du potentiomètre de contrôle de vitesse et la génération d'un PWM envoyé à 3 portes logiques "ET" afin que les bobines fasses une moyenne de la tension (ce PWM augmente ou diminue la tension générale simplement).

Je pense même à faire un ESC sans MCU, ce serait cool et surtout le plus performant possible !

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Donc j'ai trouvé d'où vient la panne car le moteur déconne là aussi vers 10000 tours par minute, sauf qu'il n'y a plus de microprocesseur pour gérer ça. C'est donc mon circuit BEMF de détection du passage des aimants devant les bobines qui je pense à besoin de protections contre les surtensions, soit quelques petites diodes à rajouter.

Je modifie ça prochainement et je vous tiens informé, ensuite je publierais mes schémas du circuit et des astuces ou pièges à éviter.

Vidéo du test de commutation des 6 transistors mosfet en fonction du passage des aimants sur les 3 bobines du moteur (le passage des aimants est simulé avec un MCU) :
https://youtube.com/shorts/AW-Cj4Crxa4?feature=share

Vidéo du moteur qui fonctionne avec une commutation des phases sans MCU (juste avec le circuit de détection des passages des aimants devant les bobines du moteur + les portes logiques pour commuter les 6 transistors mosfet) :
https://youtu.be/JAXF6FNWWjM

L'avantage d'un tel contrôleur de moteur brushless est comme je l'ai indiqué la rapidité inégalable car sans MCU, mais aussi la reproductibilité par d'autres personnes car sans partie logicielle, donc aucun secret industriel comme ça peut être le cas sur bon nombre d'ESC du commerce !

Avatar du membre
pachy
Armageddon
Messages : 38360
Enregistré le : 08 nov. 2012, 10:22
Localisation : Velaux

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par pachy » 16 mai 2023, 00:07

C’est super pointu ton truc, bravo mais il ne doit pas y avoir grand monde pour t aider 😃
Image
The Meeting Heli4 2013/2014/2015/2016/2017/2019..., j'y étais!!!

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 16 mai 2023, 00:47

Oui vous avez raison c'est assez pointu... :) ...mais ça y ait je commence à maîtriser le truc et j'espère bien pouvoir prochainement partager le schéma !

Je vais acheter 6 diodes de protection pour les 3 comparateurs qui permettent la détection du passage des aimants du moteur a côté des 3 bobines, ce sont ces comparateurs qui tombent vers 10000 tours lorsqu'ils reçoivent des surtensions.

En effet une bobine, donc une inductance, elle s'oppose aux variations de l'intensité électrique, je précise bien intensité. Lorsque le champ est établi, et qu'on cesse de l'alimenter, s'opposant à cette variation brutale d'intensité, elle ne peut presque que transformer l'intensité en tension. La tension s'élève donc au delà de la tension d'alimentation, ce courant se décharge dans les capacités parasites, et les capacités prévues dans le circuit si il y en a.

Je vais peut-être y mettre aussi des diodes tvs, à réfléchir...

Avatar du membre
Sp@r0
Maître Jedi
Messages : 3529
Enregistré le : 09 sept. 2016, 20:27
Localisation : Eure et Loire

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par Sp@r0 » 16 mai 2023, 14:25

Sympa comme projet ! C'est chouette de vouloir tt construire soit même :)

Bon par contre pas trop convaincu de tes affirmations sur la grande efficacité de ton montage sans MCU j'entrevois pas mal de limitations => ex : ton montage ne gère pas le changement du déphasage avec les RPMS/la charge donc ton montage ne peut être optimal que pour une charge bien particulière.
Ma page perso : viewtopic.php?f=2&t=65202
Mes machines : xk k100 / Oxy2 Neuron Core / Goblin Fireball Standard Neuron puis Kbar et bientôt Brain2/ Devil 380 Neuron Core / Mingda 5 Neuron / Trex 700E V2 DFC Neuron

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 16 mai 2023, 19:47

Sp@r0 a écrit :
16 mai 2023, 14:25
Sympa comme projet ! C'est chouette de vouloir tt construire soit même :)

Bon par contre pas trop convaincu de tes affirmations sur la grande efficacité de ton montage sans MCU j'entrevois pas mal de limitations => ex : ton montage ne gère pas le changement du déphasage avec les RPMS/la charge donc ton montage ne peut être optimal que pour une charge bien particulière.
Oui sympa en effet, et j'apprends pleins de choses que j'espère pouvoir partager :)

Effectivement le montage sans MCU est basique dans ce qu'il propose pour l'instant (pas de frein, pas encore de mode inversé, pas de compensation de charge), mais j'ai déjà réfléchi et dessiné une autre partie du circuit qui permettrait de connaître la cadence de rotation du moteur, puis d'accueillir la consigne utilisateur, et de générer un PWM avec dans cette boucle de rétro-action un gain pour la vitesse de rattrapage de la consigne.

En revanche mon montage n'est pas sous ce que vous évoquez, quel que soit la charge il va parfaitement tourner, juste que si vous mettez une charge plus importante il va ralentir forcément. Ça m'arrive de serrer le moteur avec la main pour diagnostiquer mon problème, et je peux assurer que mise à part une baisse de vitesse de rotation pour cause de non compensation par une tension plus élevée via le PWM, il ne se passe rien de particulier.

Bon aujourd'hui j'étais surtout dans les diodes de protection : TVS, Zener, ...

Voir photo :

Image

Circuit back EMF (détection du passage des aimants devant les 3 bobines), ce circuit est tordu dans tous les sens car il a été modifié bien 10 fois... :

Image

Et je comprends maintenant pourquoi mon moteur ne dépasse pas environ 10000 tours, je n'étais pas trop loin de la réponse, j'avais mal lu les fiches techniques des comparateurs de tensions et autres AOP. Quand un AOP vous dit : alimentation VCC de 2V à 18V, input +-2V, si vous alimentez cet AOP avec +5V, les entrées ne pourront dépasser +7V... J'avais complètement zapé cette notion !

Donc prochainement je règle à nouveau les 4 ponts diviseur de tension vers les 6 entrées des 3 AOP (disons une division par 2 par sécurité avec deux résistances 10k), j'enlève éventuellement les TVS et autres pour essais, et surtout j'alimente les AOP avec la même tension que celle du moteur... (et peut-être après un abaisseur de niveaux).

Déjà avec des pont diviseur 10k 10k le moteur est monté à 20000 tours environ avant que l'AOP tombe, c'est ça qui m'a fait retourner voir les fiches techniques des composants !

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 16 mai 2023, 20:10

Ah oui et chose importante aussi, avec ou sans MCU je n'ai pas encore créé le circuit ou programmé si MCU une procédure de démarrage du moteur ! Donc si il cale en vol comme un moteur à piston, comptez sur le vent relatif pour le redémarrer et une chance pour que ce soit dans le bon sens ! ;)

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 17 mai 2023, 06:19

Sp@r0 a écrit :
16 mai 2023, 14:25
Sympa comme projet ! C'est chouette de vouloir tt construire soit même :)

Bon par contre pas trop convaincu de tes affirmations sur la grande efficacité de ton montage sans MCU j'entrevois pas mal de limitations => ex : ton montage ne gère pas le changement du déphasage avec les RPMS/la charge donc ton montage ne peut être optimal que pour une charge bien particulière.
Pour reprendre ce que vous évoquez car je pense à une confusion du fonctionnement, le seul déphasage calculé et sous compromis dans un tel circuit serait celui du circuit de détection des passages des aimants devant les 3 bobines, le fameux "back EMF" (voir dernière photo), déphasage créé par les filtres passe bas qui ne sont présents que pour lisser le PWM et la commutation des transistors mosfet (le PWM étant appliqué uniquement sur les 3 transistors hauts, ceux donc dont le drain est connecté au potentiel positif de l'alimentation de puissance).

Je rappel que ce déphasage n'est pas souhaité, c'est un effet secondaire que nous souhaitons limiter.

C'est en lissant ce PWM par les filtres passe bas qu'il y a un léger déphasage. Par exemple à la fréquence de coupure du filtre RC le déphasage est de 90°, donc c'est important de calculer un filtre avec une fréquence de coupure plus haute que la fréquence de la sinusoïdale (complètement déformée) qui correspond au passage des aimants devant les bobines, et de choisir une fréquence PWM (pour la gestion de la tension globale) plus haute que celle de la fréquence de coupure, soit :

Fréquence passage aimants devant bobines < (largement inférieur) fréquence de coupure < fréquence PWM tension globale

En l'occurrence ici j'ai choisi une fréquence PWM fixe de 50kHz pour être bien plus haut que la fréquence de coupure, plus la fréquence du PWM est élevée et plus les filtres lissent bien ce PWM. Par exemple avec un PWM à 15kHz il est audible dans le rotor du moteur, mais en plus il gène assez le circuit de détection du passage des aimants devant les bobines (les comparateurs), ce qui gêne forcément le circuit en aval qui gère automatiquement la logique de communication des 6 transistors mosfet.

Mise à part ce déphasage non souhaité, il y en a un petit également en interne des comparateurs en passant par le circuit logique de commutation, puis le circuit de mixage du PWM avec la commutation, puis dans les pilotes de mosfet, puis dans les mosfets eux même. Mais pour exemple étant donné que j'ai choisi des portes logiques HC pour la commutation, elles sont très rapides, soit environ 20ns par porte (si mes souvenirs sont bons), il y a 3 portes à franchir dans le circuit de commutation + le "ET" logique de mixe avec le PWM de 50kHz. 3 portes logiques c'est environ 16,6MHz de bande passante donc très proche de la cadence du microcontrôleur utilisé précédemment pour exécuter juste une seul instruction machine !


Ces déphasages involontaires compris je l'espère, je pense que vous évoquez un déphasage volontaire qui serait là pour compenser la charge. Hors la charge ne se compense pas par déphasage, elle se compense par modification de la tension globale (celle venant des 3 mosfet hauts), modification de la tension globale gérée par la largeur d'impulsion du PWM (de 50kHz dans mon cas). Elle peut se compenser également par le frein, mais là encore ce n'est pas un déphasage. Autrement-dit au lieu d'accélérer la vitesse des aimants c'est l'inverse, il y a décélération par le fait d'attirer les aimants dans le sens inverse de la rotation, donc juste un changement de la commutation des mosfet mais sans déphasage.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 17 mai 2023, 09:38

Nous pouvons expliquer ici la cinématique d'un moteur et contrôleur de moteur brushless par exemple pour l'échange pédagogique.

Est-ce que la phrase suivante pour vous est l'idée que vous vous faites du principe de fonctionnement :
"C'est le rotor du moteur qui indique au contrôleur de moteur sur quelles bobines envoyer du courant et à quel moment, et non l'inverse"
?

Avatar du membre
Sp@r0
Maître Jedi
Messages : 3529
Enregistré le : 09 sept. 2016, 20:27
Localisation : Eure et Loire

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par Sp@r0 » 17 mai 2023, 09:45

sylvainmahe a écrit :
17 mai 2023, 06:19
Sp@r0 a écrit :
16 mai 2023, 14:25
Sympa comme projet ! C'est chouette de vouloir tt construire soit même :)

Bon par contre pas trop convaincu de tes affirmations sur la grande efficacité de ton montage sans MCU j'entrevois pas mal de limitations => ex : ton montage ne gère pas le changement du déphasage avec les RPMS/la charge donc ton montage ne peut être optimal que pour une charge bien particulière.
Pour reprendre ce que vous évoquez car je pense à une confusion du fonctionnement, le seul déphasage calculé et sous compromis dans un tel circuit serait celui du circuit de détection des passages des aimants devant les 3 bobines, le fameux "back EMF" (voir dernière photo), déphasage créé par les filtres passe bas qui ne sont présents que pour lisser le PWM et la commutation des transistors mosfet (le PWM étant appliqué uniquement sur les 3 transistors hauts, ceux donc dont le drain est connecté au potentiel positif de l'alimentation de puissance).

Je rappel que ce déphasage n'est pas souhaité, c'est un effet secondaire que nous souhaitons limiter.

C'est en lissant ce PWM par les filtres passe bas qu'il y a un léger déphasage. Par exemple à la fréquence de coupure du filtre RC le déphasage est de 90°, donc c'est important de calculer un filtre avec une fréquence de coupure plus haute que la fréquence de la sinusoïdale (complètement déformée) qui correspond au passage des aimants devant les bobines, et de choisir une fréquence PWM (pour la gestion de la tension globale) plus haute que celle de la fréquence de coupure, soit :

Fréquence passage aimants devant bobines < (largement inférieur) fréquence de coupure < fréquence PWM tension globale

En l'occurrence ici j'ai choisi une fréquence PWM fixe de 50kHz pour être bien plus haut que la fréquence de coupure, plus la fréquence du PWM est élevée et plus les filtres lissent bien ce PWM. Par exemple avec un PWM à 15kHz il est audible dans le rotor du moteur, mais en plus il gène assez le circuit de détection du passage des aimants devant les bobines (les comparateurs), ce qui gêne forcément le circuit en aval qui gère automatiquement la logique de communication des 6 transistors mosfet.

Mise à part ce déphasage non souhaité, il y en a un petit également en interne des comparateurs en passant par le circuit logique de commutation, puis le circuit de mixage du PWM avec la commutation, puis dans les pilotes de mosfet, puis dans les mosfets eux même. Mais pour exemple étant donné que j'ai choisi des portes logiques HC pour la commutation, elles sont très rapides, soit environ 20ns par porte (si mes souvenirs sont bons), il y a 3 portes à franchir dans le circuit de commutation + le "ET" logique de mixe avec le PWM de 50kHz. 3 portes logiques c'est environ 16,6MHz de bande passante donc très proche de la cadence du microcontrôleur utilisé précédemment pour exécuter juste une seul instruction machine !


Ces déphasages involontaires compris je l'espère, je pense que vous évoquez un déphasage volontaire qui serait là pour compenser la charge. Hors la charge ne se compense pas par déphasage, elle se compense par modification de la tension globale (celle venant des 3 mosfet hauts), modification de la tension globale gérée par la largeur d'impulsion du PWM (de 50kHz dans mon cas). Elle peut se compenser également par le frein, mais là encore ce n'est pas un déphasage. Autrement-dit au lieu d'accélérer la vitesse des aimants c'est l'inverse, il y a décélération par le fait d'attirer les aimants dans le sens inverse de la rotation, donc juste un changement de la commutation des mosfet mais sans déphasage.
C'est un peu loin pour moi les cours que j'ai eu sur le sujet ... mais de mes souvenirs (qui peuvent être faux) un moteur brushless DC c'est un peu comme un moteur synchrone AC à aimant permanant que l'on pilote avec des créneaux plutôt que des que des sinusoïdes
De mémoire le couple du moteur synchrone est bien définit par le décalage angulaire (j'ai improprement utilisé déphasage autant pour moi) entre le champ tournant et le champ fixe de l'aimant permanant
Ca explique aussi pourquoi tu n'arrives pas à démarrer quand les 2 champs ne sont pas synchronisé (ou qu'il cale) le décalage moyen devient nul donc le couple est en moyenne nul.
C'est pour cela que je dis que c'est chaud a faire avec des portes logiques parce qu'il y a beaucoup de cas à gérer même si c'est pas impossible à faire ....
Ma page perso : viewtopic.php?f=2&t=65202
Mes machines : xk k100 / Oxy2 Neuron Core / Goblin Fireball Standard Neuron puis Kbar et bientôt Brain2/ Devil 380 Neuron Core / Mingda 5 Neuron / Trex 700E V2 DFC Neuron

Avatar du membre
Sp@r0
Maître Jedi
Messages : 3529
Enregistré le : 09 sept. 2016, 20:27
Localisation : Eure et Loire

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par Sp@r0 » 17 mai 2023, 09:47

sylvainmahe a écrit :
17 mai 2023, 09:38
Nous pouvons expliquer ici la cinématique d'un moteur et contrôleur de moteur brushless par exemple pour l'échange pédagogique.

Est-ce que la phrase suivante pour vous est l'idée que vous vous faites du principe de fonctionnement :
"C'est le rotor du moteur qui indique au contrôleur de moteur sur quelles bobines envoyer du courant et à quel moment, et non l'inverse"
?
J'ai jamais dit le contraire ;) je dis simplement qu'il faut faire vairé dynamiquement le décalage angulaire entre la position du rotor et le champ tournant pour pouvoir être efficace à tous les régimes.
Et c'est que le début il y a bien d'autres effet à prendre en compte si en plus de tourner tt le temps tu veux que le moteur soit efficace !
Ma page perso : viewtopic.php?f=2&t=65202
Mes machines : xk k100 / Oxy2 Neuron Core / Goblin Fireball Standard Neuron puis Kbar et bientôt Brain2/ Devil 380 Neuron Core / Mingda 5 Neuron / Trex 700E V2 DFC Neuron

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 17 mai 2023, 21:16

Bonjour à vous, je pense que ce n'est pas exact.

Le couple du moteur est uniquement géré en faisant varier la tension dans les bobines du rotor via le PWM. Le passage par le zéro virtuel est il me semble toujours le meilleur moment pour commuter les transistors mosfet.

Image
Image

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 18 mai 2023, 19:28

Bonjour à vous,

Aujourd'hui j'ai refait le circuit de détection du passage des aimants devant les bobines, certaines résistances étaient fausses et j'avais zapé le fait que les sorties des comparateurs étaient juste des drains ouverts, autrement dit j'avais prévu un abaisseur de niveaux entre la tension d'entrée des comparateurs qui est maintenant la tension du générateur (ou batterie), et la tension de sortie qui doit être +5V pour aller dans les portes logiques à destination de la commutation des mosfets.

Bref, le restant j'ai créé un PWM environ 50KHz avec un NE555 via quelques condensateurs, résistances et diodes, ce PWM était le seul reste du microprocesseur pour moduler la tension au bout des 3 transistors mosfet hauts U V W via un potentiomètre de contrôle.

À présent le projet dans sa version fonctionnelle de base, sa compréhension, son dimensionnement, et son prototypage est terminé, le moteur atteint bien 0% à 100% de sa vitesse avec une belle sonorité, sans microprocesseur, tout est analogique :)

Maintenant il va falloir que je documente le tout pour que d'autres personnes puissent en fabriquer !

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image


Voir la vidéo en fonctionnement : https://youtu.be/BBTFnXLWgNg

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 19 mai 2023, 18:23

Une photo du firmware pour ceux qui souhaitent programmer l'ESC malgré tout :
Image

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 19 mai 2023, 22:57

La partie pilote de mosfet et la partie détection du passage des aimants devant les bobines (à dupliquer pour les phases V et W) :

Image
image avec lien

C'est validé avec mon moteur MN2204 mais ça doit fonctionner avec une large gamme de moteurs théoriquement.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 21 mai 2023, 11:57

Bonjour à vous, le régulateur de tension +5V avec une référence de tension TL431, montage très basique mais je me suis amusé récemment à le simuler dans un logiciel donc je partage la sortie (capture écran) de ce logiciel (c'est "Proto" sur téléphone à tout faire) :

Image
Image

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 21 mai 2023, 12:43

La partie portes logiques entre sortie BEMF et entrées IR2101, autrement-dit traitement des signaux venant des 3 sorties du circuit de détection du passage des aimants devant les bobines, vers les 6 entrées des pilotes de mosfet.

Cette partie créée tout d'abord une séquence (1, 2, 3, 4, 5, 6, 1, 2, 3, 4, 5, 6, ...) puis cette séquence est transformée en séquence de commutation des transistors mosfet, pour finir les transistors hauts sont mélangés avec le PWM (ce dernier permettant la modulation de tension moyennée aux bornes des bobines) :

Image
Image
Image
Modifié en dernier par sylvainmahe le 21 mai 2023, 13:38, modifié 2 fois.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 21 mai 2023, 13:14

Pour finir et vous avez tous les schémas il me semble pour fabriquer votre propre contrôleur sans mcu ou cpu de moteur triphasé synchrone sans balais sans capteurs :
L'oscillateur astable à base de NE555 qui permet de générer et moduler la largeur d'impulsion d'un PWM de fréquence environ 50kHz à destination des 3 transistors hauts UH VH WH :

Image
Image

Si votre moteur peut atteindre par exemple 100000 tours par minute je conseille fortement pour la réussite de remplacer le condensateur 22nF par un 10nF afin de générer un PWM de fréquence 100kHz.

Pour mon moteur par exemple qui est un MN2204 :
((4,2V × 3S × 2300KV) ÷ 60) × 42 commutations par tour = 20286 commutations par seconde, ce qui est suffisamment inférieur à 50kHz.

N'hésitez pas si vous des suggestions à apporter, des idées, ou des interrogations, etc... :)

Avatar du membre
pachy
Armageddon
Messages : 38360
Enregistré le : 08 nov. 2012, 10:22
Localisation : Velaux

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par pachy » 21 mai 2023, 17:51

Merci pour ce partage
Image
The Meeting Heli4 2013/2014/2015/2016/2017/2019..., j'y étais!!!

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 21 mai 2023, 22:20

Bonjour à vous Pachy, n'hésitez pas si vous avez besoin d'informations supplémentaires.

Je vais réfléchir prochainement à l'ajout des fonctions :
- Démarrage du moteur (à noter qu'il démarre déjà tout seul à cause des fronts intempestifs créés par les comparateurs en l'absence de rotation du moteur).
- Frein.
- Suivi de consigne utilisateur.
- Réversibilité en vol (CW vers CCW et inversement).

N'hésitez pas également si vous le souhaitez à parler de ce travail autour de vous avec vos amis, peut-être que cela peut intéresser des gens.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 22 mai 2023, 17:06

Bonjour à vous, les restes des anciens circuits de détection du passage des aimants devant les bobines :

Image
Image
Image

Un dé-assemblage prochainement pour réutilisation des composants.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 23 mai 2023, 22:14

Bonjour à vous, la liste des composants nécessaires pour la totalité du contrôleur de moteur (avec mosfet 60V 55A), soit 27,85€ de composants chez E44 à Nantes :

Image

Avatar du membre
KoRn_BeeF
Modo
Messages : 17209
Enregistré le : 10 janv. 2011, 21:33

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par KoRn_BeeF » 26 mai 2023, 23:21

Je kiff ce que tu fais

Bravo continu
C'est vraiment top
hélico : JR VIBE 90SG, GAUI NX4, SAB GOBLIN BLACK NITRO
Multi-rotor : GEP210
Avion : EXTRA 330SC 1.85m
Télécommande : Spektrum DX18QQ, Mikado V-Bar Control
Simu : Phoenix RC, RF7.5, Next
Mon Thingiverse
--------------------The Meeting Heli4 2014..., j'y étais !!!--------------------
--------------------The Meeting Heli4 2015..., j'y étais !!!--------------------
--------------------The Meeting Heli4 2017..., j'y étais !!!--------------------

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 27 mai 2023, 23:40

Bonjour et merci pour votre message.
Modifié en dernier par sylvainmahe le 03 juin 2023, 22:02, modifié 1 fois.

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 02 juin 2023, 22:32

Si besoin vous pouvez apprendre avec moi à fabriquer vous-même votre électronique embarquée dans votre modèle réduit, ou fabriquer des dispositifs que vous connectez à votre récepteur standard afin de rajouter des fonctionnalités à votre modèle réduit, et bien d'autres choses possibles encore.

N'hésitez pas à me contacter pour en discuter !

sylvainmahe
Capitaine
Messages : 167
Enregistré le : 06 sept. 2015, 20:30

Re: Un nouvel ESC en l'air marque noname !!

Message par sylvainmahe » 15 déc. 2023, 23:42

Ça fonctionne très bien en charge.

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Vidéo en fonctionnement :
https://youtu.be/mlmHMbrY744?si=s_co4R0yVzqn6_e7

Vidéo 2 en palier et avec davantage de détails : https://youtu.be/FjUhTF1GQP8?feature=shared

Vidéo 3 plein gaz : https://youtube.com/shorts/T-Oe5P7XegQ? ... rntICDTisb

Répondre

Retourner vers « Multi - Moteurs, hélices, ESC & batteries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité