Un chargeur 400W en 220V et 630W DC pas cher, petit et fiable

ATTENTION : On ne parle ici que des "vrais" chargeurs et non pas des chargeurs simples qui sont livrés dans les Hélicos RTF !
Répondre
Avatar du membre
igloo
Maître Jedi
Messages : 4373
Enregistré le : 11 janv. 2010, 23:41
Localisation : Au nord... du Var

Un chargeur 400W en 220V et 630W DC pas cher, petit et fiable

Message par igloo » 18 nov. 2023, 13:04

Mon chargeur SKYRC (un DUO 400W) qui me donnait toute satisfaction jusqu'à présent (400 W en AC c'est bien pratique) a rendu l'âme de manière définitive suite à un simple branchement de la radio pour la charger depuis la prise USB en face avant. Du moins, je présume que c'est ça puisque simultanément au branchement, un message d'alarme s'est fait entendre (température trop élevée puis inversion polarité). J'ai cru dans un premier temps à un souci de mémoire flash car l'affichage était revenu mais je n'arrivais plus à reprendre la main sur les commandes qui faisaient n'importe quoi. Après connexion au PC, reflashage du programme (confirmé correct) et reset de la configuration, les symptômes restent les mêmes, sauf le contrôle qu'on peut reprendre en "trompant" les alarmes et je suis arrivé à la conclusion d'un problème de hardware car la tension des batteries est comprise par l'appareil comme inversée (à tort) comme c'est le cas quand le - est rompu quelque part. Malheureusement, une inspection minutieuse des pistes de chaque côté des cartes ne montre rien et ça doit donc concerne un composant de surface quelque part. Il n'avait que 5 ans, inutile de dire que ma déception m'a refroidi pour reprendre le même d'autant que son prix a plus que doublé (je l'avais eu chez HK Europe à moins de 100 € car prise US).

J'ai donc choisi plus moderne et plus compact, toujours en 400W En AC (630 W sur batterie) qui possède les mêmes fonctions notamment la mesure des résistances internes. C'est le HOTA 6S. C'est simple, il est 3 fois moins gros, 3 fois moins lourd et 3 fois moins bruyant. De fait le pilotage du ventilo est dynamique (et pas tout ou rien comme D400W) et même à fond, il reste discret. L'écran couleur est sympa mais c'est un détail. les menus sont intuitifs et les 400 W sont alloués dynamiquement sur chacun des 2 canaux de sortie en fonction des besoins avec un max de 327 W par canal. Toutes les mesures (température interne, charge, tension globale et par élément, intensité, Résistance interne) sont affichées en permanence pendant la charge. A l'arrivée, il était très bien étalonné et chose nouvelle (par rapport au D400W), on peut étalonner soi-même le chargeur (avec une demande de mot de passe pour ne pas le faire involontairement). Toutes les entrées ou sorties de puissance sont en XT60. Il y a 3 ports USB, 1 pour les update et la télémétrie, 1 pour la charge en 2,1 A et 1 USB C jusqu'à 45 W.

Je le trouve plus rapide pour les équilibrages par rapport au DUO (qui était pourtant pas mal pour ça). J'ai utilisé une batterie 6S avec un élément à RI nettement plus élevée que les autres et qui évidemment se charge de manière déséquilibrée si le système n'y veille pas. D'ailleurs contrairement à tous les chargeurs que je connais, la fonction "Balance" ne charge pas, elle équilibre à la tension moyenne de la batterie qu'on lui demande d'équilibrer et y reste. Par contre, elle le fait très rapidement (5 fois plus vite pratiquement pour une différence de 0,1 volt). La fonction charge elle, équilibre mais à la fin.

Avec un prix de 159 €, il était carrément moins cher pour les même fonctionnalités voire plus que leD400W qui est plutôt dans les 230 €. Par contre, il est livré "à poil" sans plaquette d'équilibrage ou autre câble, seulement le câble d'alim en 220 V. Pas grave, j'ai récupéré ceux du DUO.

Après plusieurs mois d'utilisation, par rapport au DUO, il manque une fonction pour les batteries NiMh qui est la programmation de plusieurs cycles décharges-charges bien utile pour faire disparaître l'effet mémoire et réveiller ce type de batteries. Ce n'est pas un gros souci d'autant qu'on ne le fait qu'une fois par an et encore mais bon, c'était pratique. Il y a par contre des plus comme la récupération de batterie "deep discharged" sans avoir besoin de tromper le chargeur avec des manip olé olé, genre lui faire croire qu'il a des NiCd en le surveillant à la main. On peut également utiliser les 2 sorties en Y sur un seule batterie (charge synchrone) pour utiliser les 400 W (ou 700W avec alim externe) sur une seule batterie

Il marche aussi bien sur le 220 V qu'au terrain en 12 V.
Une nouvelle fonction bien pratique avec la nouvelle version du firmware (30 secondes à flasher), c'est la possibilité d'enquiller les batteries en stockage à la volée, sans avoir à arrêter et à reprogrammer le chargeur à chaque batterie et ce quelles que soient leur capacité ou voltage.

Ainsi on peut mettre en "Storage" une batterie 2 S de 300mA, attendre le bip-bip signalant qu'elle est à 3.80 et équilibrée, la débrancher et rebrancher directement une 6S - 5000 mAh et le storage reprend sans autre forme de procès et on peut le faire pour autant de batteries qu'on a à mettre en storage. Le seul truc, c'est qu'il évidemment limiter le courant de charge au maxi acceptable par la batterie la plus petite mais comme dans 99% des cas, le storage est synonyme de décharge (limitée à 2x 15 W par construction), cette limitation n'est en pas une.

Je ne sais pas si on trouve cette fonction sur d'autres marques mais elle fait gagner beaucoup de temps en manip (et peut-être de durée de vie des contacts du chargeur).

Répondre

Retourner vers « Batteries et "vrais" Chargeurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité