Moteur OS 55

test

En Bref

O.S. Engines, la marque la plus connue des modélistes thermique qui fabrique des moteurs thermiques depuis 1936. Ce constructeur équipe aussi bien les modèles volants, roulant ou navigants et nous propose aujourd’hui l’un des dernier né de ses moteurs, l’OS 55 HZ.

Nous remercions le magasin de modélisme FxModelRc.fr qui nous a permis de réaliser ce test.


Description détaillée

Ce moteur succède à  l’OS 50 Hyper qui équipait déjà  depuis plusieurs années nos modèles de classe 50 (type T-rex 600) mais dont le retour était parfois qu’il manquait de puissance. De ce fait, beaucoup de pilotes se tournaient vers d’autres marques bien plus chères.

OS a su réagir en conséquence et a sorti l’OS 55 HZ. Ce moteur est donné par OS comme « The power of a .60 in a .55 » ce qui signifie « la puissance d’un .60 dans un .55 » donc un moteur plus puissant qu’il pourrait y paraître.

Voici le détail des caractéristiques de ce moteur :

— Cylindrée: 8,93 cc
— Alésage: 23 mm
— Course: 21,5 mm
— Régimes d’utilisation: 2 000 – 20 000 tr/min
— Puissance: 2,1 hp à  17 000 tr/min (1575 W)
— Poids: 408g

comparaison avec l’OS 50 :

|Moteur||OS 50||OS 55|
|Puissance||1,9 hp à  17000 tr/min (1425 W)||2,1 hp à  17 000 tr/min (1575 W)|
|Régime||2 000 – 20 000 tr/min||2 000 – 20 000 tr/min|
|Alésage|| 22 mm||23 mm|
|Course|| 21,5 mm||21.5 mm|
|Poids|| 406 g||408g|

L’OS 55 est également équipé d’un carburateur à  3 pointeaux que ne possédait pas son prédécesseur et qui permet d’affiner davantage les réglages du moteur de manière à  obtenir des réglages optimums du moteur.


Le Vol

En vol, c’est comme sur le papier, le moteur a du coffre. Il n’y a aucune comparaison possible avec l’OS 50 qui souffrait vraiment d’un manque de puissance lorsque l’on sollicitait le moteur de manière soutenue, ici, il tient, il tient et il tient encore.


Les réglages


Le réglage de l’OS 55 est grandement simplifié grâce à  son carburateur à  3 pointeaux.

Le réglage du contre pointeau est fait d’usine et généralement il n’y a pas à  y toucher, il suffit juste d’ouvrir le pointeau principal aux valeurs préconisées par la notice pour le rodage (2 tours au pointeau principal et 2 tours au pointeau intermédiaire).

Il faut ensuite les refermer progressivement pour faire monter le moteur en température (1 cran au pointeau principal pour 2 crans au pointeau intermédiaire).

Cet article détaille les réglages des carburateurs à  2 et 3 pointeaux : Réglages des moteurs d’helicos nitro .

La température de fonctionnement doit se situer aux alentours de 100°C.

Voici la notice de ce moteur :


Conclusion

Le Positif :
— Puissance du moteur
— carburateur 3 pointeaux d’origine
— pas beaucoup plus cher que l’OS 50
— prix plus que raisonnable

Le Négatif :
— rien pour le moment…

La renommée des moteurs OS n’est plus à  faire et ce dernier modèle de la marque est plus que prometteur sur le papier ce qui se vérifie en vol. Ajoutez à  cela l’utilisation d’un carburant 30% et l’hélico est littéralement satellisé!!!! Bref, que du bonheur pour un prix raisonnable.


Où acheter un OS 55 HZ ?

Ce moteur nous a été offert par le magasin de modélisme FxModelRc.fr
– Lien pour voir la page de ce moteur : Cliquez ici !!!


Pour en parler…

Si vous souhaiter réagir à  cet article ou échanger sur ce modèle, Cliquez ici !!!

 
 

Réglages des moteurs d’helicos nitro

Le réglage d’un moteur nitro est toujours un peu galère …

Intro

Le réglage d’un moteur nitro est toujours un peu galère si on y va par tâtonnement.
Voici donc une méthode logique et claire pour faire les choses dans l’ordre. Traduction, après autorisation, de l’article de Walter Robijns sur le site www.Jupiter-Venlo.nl

Traduction, après autorisation, de l’article de Walter Robijns sur le site www.Jupiter-Venlo.nl

Régler le moteur d’un hélicoptère c’est difficile car on ne peut modifier les réglages en marche.
Avec ce document, je donne des conseils standards pour régler finement votre moteur.

Important : Ne jamais activer le governor ou le limiteur de régime pendant la phase de réglage.
Ceci risque de masquer des erreurs de réglage.
test


test
Moteurs a deux pointeaux

La plupart des moteurs sont à  double pointeaux cependant les modèles à  trois pointeaux gagnent en popularité.
La vis de ralenti est la petite vis à  l’intérieur du levier de gaz (Mixture Control Screw) et le pointeau principal est la plus grosse “ vis ” de l’autre côté (Needle Valve).
Sur un OS 50 Hyper la vis de ralenti est située du même côté que le pointeau principal (Image du carburateur inférieur).

Régler la vis de richesse

test
Cette vis contrôle principalement le niveau du ralenti moteur.
La position du ralenti doit être réglé en premier. Il y a deux manières de procéder :
-# Test du pincement
-# Régime suspendu (NdT: L’auteur exprime ici le temps de latence entre un régime élevé et le régime de ralenti qui peut apparaître lorsque l’on ramène les gaz au ralenti.)

1- Test du pincement

Le test du pincement est la PREMIERE méthode pour régler votre ralenti :

-# Mettez votre hélicoptère en stationnaire pendant 30 secondes environ.
-# Posez le et mettez les gaz au ralenti.
-# Pincez la durite le plus près possible de l’entrée du carburateur et commencez à  compter les secondes.
-# Le moteur doit monter en régime puis s’éteindre à  cause du manque de carburant.
-# Si cela dure entre 3 et 5 secondes, c’est parfait.
-** Plus tôt : trop pauvre, tournez la vis de richesse de 10° sens anti-horaire.
-** Plus de 5 secondes : trop riche, tournez la vis de richesse de 10° dans le sens horaire
-# Recommencez à  l’étape 1. jusqu’à  ce que vous obteniez le résultat souhaité.

2- Régime suspendu

Si un moteur tourne trop pauvre, le régime sera « suspendu » (le régime reste haut pendant une seconde) alors que les gaz sont baissés au ralenti.

-# Mettez votre hélicoptère en stationnaire pendant 30 secondes environ.
-# Posez le et mettez les gaz au ralenti.
-# Le régime doit baisser immédiatement.
-# Si le régime ne chute pas immédiatement mais reste en quelque sorte « suspendu » a un régime supérieur avant de chuter
-** Trop pauvre, tournez la vis de richesse de 10° sens anti-horaire.
-** Retournez à  l’étape 1.
-# Est-ce que le régime chute mais le moteur fume beaucoup et est mou ?
-** Trop riche, tournez la vis de richesse de 10° dans le sens horaire.
-** Retournez à  l’étape 1.
-# Quand vous avez réussi, ajustez riche de 10° dans le sens horaire et c’est fini.

Régler le pointeau principal

Etape 1.

Mettez votre hélicoptère en stationnaire et vérifiez si le régime est stable et la fumée « normale ».

-* Est-ce-que le régime augmente après un moment ? Alors c’est trop pauvre.
-** Posez l’hélicoptère et tournez le pointeau principal de 3 click sens anti-horaire (Plus riche)
-* Est-ce-que le moteur perd de la puissance après un moment ? Alors c’est trop pauvre.
-** Posez l’hélicoptère et tournez le pointeau principal de 3 click sens anti-horaire (Plus riche)
-* Est-ce-que le moteur est mou et ne prend pas ses tours ? Trop riche.
-** Posez l’hélicoptère et tournez le pointeau principal de 3 click sens horaire (Plus pauvre)

Etape 2.

Pilotez l’hélicoptère à  pleine vitesse horizontalement.
-* Si le moteur perd de la puissance c’est trop pauvre.
-** Posez l’hélicoptère et tournez le pointeau principal de 3 click sens anti-horaire (Plus riche)
-* Si le moteur est trop riche il sera mou et ne prendra pas ses tours.
-** Posez l’hélicoptère et tournez le pointeau principal de 3 click sens horaire (Plus pauvre)
-* Vous doutez ?
Jouez avec le pointeau principal dans les deux sens jusqu’à  obtenir une performance optimale.
-** Une autre façon d’ajuster finement les réglages et de faire un vol en avant rapide, faire une montée brusque avec renversement.
Ecoutez le moteur perdre ses tours. Jouez avec le pointeau principal pour obtenir la meilleure performance sur cette manœuvre.

Moteurs a trois pointeaux
test

La différence avec un moteur à  deux pointeaux est un pointeau supplémentaire pour régler finement le mi-régime.

Réglages par défaut

Par défaut ces moteurs sont configurés trop riches même pour du carburant à  30% de nitro.

Donc voici quelques réglages par défaut pour commencer (moteur OS 90):
(Toujours consulter le manuel du moteur pour les réglages par défaut)
-# Vis de richesse à  60% (réglage usine 50%=Horizontal)
-# Pointeau intermédiaire (ou de stationnaire)ouvert d’un tour (360°)
-# Pointeau principal ouvert de 1,5 tours (540°)

Ordre de réglage

-# Vis de richesse
-# Pointeau principal
-# Pointeau intermédiaire

La vis de richesse

La même procédure que pour les moteurs a deux pointeaux.

Pointeau principal

En pleine charge (gaz à  100%) seul le pointeau principal agit.
En conséquence la procédure pour les moteurs à  deux pointeaux est également valable.

Pointeau intermédiaire

Le pointeau intermédiaire sert à  l’ajustement à  mi-régime.

-* Mettez l’hélico en stationnaire pendant une minute.
-* Faites une prise de pas verticale à  une altitude élevée.
-* Descendez avec 80 à  100 % de pas négatif en maintenant l’hélico horizontal.
-* Ecoutez le moteur pour l’effet « régime suspendu » (tel qu’expliqué plus haut)
-** Le moteur va se trouver à  40% de gaz,(en Idle up)ce qui est le mi-régime, mais sans charge sur le moteur.
De la même manière que pour le réglage de la vis de richesse, la procédure de « régime suspendu » s’applique ici.
-* Réglez le pointeaux intermédiaire jusqu’à  ce que l’effet de « régime suspendu » disparaisse.

Vérification d’ensemble

-* Touchez le bouchon de villebriquin pour contrôler la température.test
-** Sur un 30 : Vous devez pouvoir toucher le bouchon pendant 5 secondes sans vous brûler.
-** Sur un 50 : Pendant environ 10 secondes
-** Sur un 90 : Chaud mais pas brûlant, vous devez pouvoir y laisser le doigt pour toujours.

-* Trop chaud ?
-** Donc c’est trop pauvre
-*** Tournez le pointeau intermédiaire du côté riche (10° sens anti-horaire)

-* Très froid ?
-** Trop riche
-*** Fume sûrement beaucoup et est mou.
-*** Tournez le pointeau intermédiaire du côté pauvre (10° sens horaire)
-**** Cela peut provenir des autres pointeaux

Relations de réglages entre les bougies et le pourcentage de nitro du carburant

Les bougies sont disponible en différents types du plus froid au plus chaud.

-* Une bougie chaude enflamme le carburant un peu plus tôt.
-* Une bougie froide enflamme le carburant un peu plus tard.

Comment ceci affecte les réglages ?

Supposons que vous utilisez un OS91 avec du 5% de nitro et une bougie Enya#3 (chaude).
Le moteur fonctionne parfaitement mais vous voulez plus de puissance donc vous essayez du 30% de nitro.
Mais le moteur ne va plus fonctionner de manière onctueuse. Quoique vous fassiez, vous n’obtenez pas la performance escomptée.

Qu’en est-il ?
Le nitro s’enflamme plus tôt que le Méthanol (et nécessite moins d’air)et le point d’allumage est décalé.
Pour obtenir la détonation de nouveau à  son point idéal, vous devez utiliser une bougie plus froide telle qu’une Enya#4 ou une OS#8. Le nitro déplace le point d’allumage plus tôt, la bougie plus froide le rétabli.
Maintenant la détonation est de nouveau au point idéal du fait de l’utilisation d’une bougie plus froide.

Comment savoir quelle est la bonne bougie pour votre moteur ?

Bougie trop chaude

La bougie est trop chaude lorsqu’il y a avance à  l’allumage.
Cela se traduit pas un cliquetti métallique dans le moteur. Normalement vous devriez régler le moteur plus riche jusqu’à  ce que le bruit disparaisse.
Si la bougie est trop chaude, vous obtiendrez les symptômes suivants :
-* Réglé pour une puissance maxi, c’est trop pauvre.
-* Réglé correctement, c’est trop riche et manque de puissance.
Ceci indique que le point d’allumage n’est pas parfait.
Changez pour une bougie plus froide et recommencez la procédure de réglage complète.

Bougie trop froide

C’est plus difficile de détecter si une bougie est trop froide, mais les symptômes sont :
-* Le régime moteur va baisser dès que l’on débranche de chauffe bougie.
-* Le moteur ne tourne pas bien rond et est mou.
-* Le moteur a tendance à  caler.

**** Remarque : ces symptômes sont aussi ceux d’une bougie en fin de vie. ****

Bougies, règles générales

Le choix de la bougie dépend d’un grand nombe de facteurs :
-* Le type de moteur.
-** Marque
-** Taille
-* La densité de l’air
-* Le type de carburant
-** % Nitro
-** % Huile

Utilisez la bougie la plus chaude possible sans perte de puissance !!

test

Décompresser le moteur

test
L’OS91SZ est réglé pour être utilisé avec du 15% de Nitro, sortie d’usine.

Si vous voulez utiliser plus de nitro, vous devez installer un des joints supplémentaires fournis avec le moteur (0.008 inch).

Le joint augmente la distance entre le piston et le haut de la chambre de combustion.

Cela va retarder la détonation pour compenser le taux de Nitro plus élevé.
Si vous n’utilisez pas de joint supplémentaire, le moteur ne tournera pas rond et vous aurez les mêmes symptômes que si vous utilisiez une bougie trop chaude.
Mais il n’existe aucune bougie suffisamment froide pour compenser l’avance à  l’allumage.
Vous devez utilisez un joint supplémentaire.

P.S : Merci encore à  Walter Robijns pour son aimable autorisation.
Je vous invite à  visiter son site WWW.Jupiter-Venlo.nl